Pourquoi les filles russes épousent-elles des hommes étrangers ?"

 

"Pourquoi les femmes russes épousent-elles des étrangers ? Pourquoi les filles russes épousent-elles des citoyens français ou américains" ? - Certains hommes russes s'indignent, en regardant les yeux heureux de leurs compatriotes qui ont trouvé le bonheur féminin sur un autre continent.

C'est tout à fait compréhensible, lorsque dans les "fringantes années 90", des personnes ont immigré avec leur famille aux États-Unis, au Canada et en Europe occidentale. Les filles "fuient" le chômage et le manque d'argent dans l'espoir de trouver une "vie meilleure" en se mariant avec un étranger.

Mais que se passe-t-il maintenant ? Pourquoi, à notre époque plus stable, alors que les femmes russes se réalisent avec succès dans la profession, les affaires, les sciences, sont-elles prêtes à tout abandonner et à partir dans des pays lointains pour leur bonheur personnel ?

De nombreuses personnes, y compris des femmes, et des célibataires, commencent à inspirer ces "aventuriers malheureux et fous", quelles difficultés les attendent dans un pays étranger, que personne n'a besoin d'eux là-bas, que quitter les biens acquis et la carrière - c'est de l'insouciance totale ! Et ils donnent à leurs petites amies solitaires l'argument "de fer", éprouvé au fil des générations, "là où tu es né, là où on a besoin de toi ! Et à mon grand regret, certaines femmes écoutent les conseils des "bien-pensants" et considèrent leurs arguments comme logiques, et continuent à passer leurs soirées solitaires, à correspondre sur des sites de rencontres avec une ribambelle d'hommes, à pratiquer leur éloquence et à jouer prudemment de leur sens de l'humour, en passant activement à des allusions sans ambiguïté sur la poursuite éventuelle de leur intéressante communication dans un cadre plus privé. De tout cela, les femmes qui ont une estime de soi, il ressort un sentiment de frustration et d'agacement pour avoir passé du temps sur le mauvais "alors et pour les mauvaises personnes". Et ils continuent à vivre selon un schéma : "Travail - maison - travail", en allant parfois au restaurant avec leurs copines, où, au fond de leur cœur tendre, couve encore l'espoir de faire la connaissance d'un homme "décent et sérieux". Mais dans les restaurants, ils ne rencontrent que des couples mariés, des hommes mariés et des femmes belles et solitaires comme eux, qui attendent leur bonheur.

Les années passent, mais rien ne change principalement, si ce n'est que parfois un étranger marié ou un collègue, qui a déjà une famille, apparaît à l'horizon de leur vie et qu'ils lui prêtent attention parce que, généralement, les hommes mariés sont soignés, réussissent et sont sûrs d'eux. Et si l'homme n'a pas de grands principes moraux, le couple a une liaison qui "prend" encore quelques années de la vie de la jeune femme avant qu'elle ne réalise la futilité d'une telle relation.

C'est alors qu'une femme commence à regarder autour d'elle et se rend compte qu'elle est assez mûre et qu'il n'y a pas beaucoup d'hommes libres et sérieux qui s'attachent à fonder une famille et à en assumer la responsabilité ! Si l'on considère que le rapport hommes/femmes en Russie est très inégal, les femmes étant plus nombreuses que les hommes (12 millions), c'est assez triste. En même temps, certains de ces hommes sont très jeunes, d'autres sont en "éternelle quête d'eux-mêmes" et il est encore "trop tôt pour penser à une famille", certains ont malheureusement des dépendances, des vices et un éventail étroit d'intérêts ... et certains sont heureux et mariés !

Certes, il y a en Russie des hommes libres qui ont réussi, qui sont beaux, instruits, larges d'esprit, mais il y a un nombre énorme de femmes dignes, jeunes, éblouissantes et prêtes à se "jeter dans les bras" pour ce nombre d'hommes libres !

Il y a une nuance importante à cette situation : ces hommes réalisent l'importance de la famille dans leurs dernières années et s'efforcent de choisir "le meilleur et le seul" des vastes choix que notre réalité leur offre.

Que doivent donc faire les femmes ? Des femmes qui réussissent, qui sont éduquées et qui veulent partager leur vie avec un homme décent ? 

Il y a deux options : vivre avec l'espoir que Destiny la retrouvera lors d'un autre voyage d'affaires et qu'elle rencontrera son Unique. Ou bien élargir ses possibilités et considérer un homme d'un autre pays comme un mari. En particulier, le continent voisin, les États-Unis.

Pourquoi est-ce que je cite en exemple un homme des États-Unis ? Comme je suis moi-même mariée à un Américain depuis 5 ans et que je vis à New York, je peux vous expliquer par expérience personnelle et professionnelle pourquoi certaines femmes veulent épouser un Américain. Pour certaines, un mari américain devient la panacée, elles rêvent d'épouser un citoyen américain et d'aller vivre en Amérique !

Un homme américain ne peut être considéré d'un point de vue statistique et formel. Le pays - les Etats-Unis - est peuplé de 347 millions de personnes, soit presque deux fois la population de la Russie.

Les habitants des États-Unis sont un mélange de différentes nations, cultures et traditions. Un Américain est un blond aux yeux bleus et de grande taille, portant un sweat à capuche et une casquette de base-ball, mangeant un hamburger et le lavant avec du Coca-Cola. Il s'agit d'un stéréotype très courant des hommes aux États-Unis (bien que certains le soient). En fait, un Américain typique est un homme né de l'immigration de parents originaires de Chine, de Corée, d'Inde, d'Iran, de Slovénie, de Croatie, de Bulgarie, d'Europe occidentale, d'États insulaires (Caraïbes, Jamaïque, Afrique) et d'autres pays de notre planète. Par conséquent, dans nombre de ces pays, le concept de famille est quelque chose de fondamental et d'immuable et constitue pour eux la valeur la plus importante, outre la carrière et l'éducation.

Ainsi, vivant, et étant citoyens des Etats-Unis, ne parlant plus leur langue maternelle, ils sont porteurs de leurs traditions, où la Famille est un culte !

C'est pourquoi à New York, un grand nombre de femmes slaves de Russie et d'Ukraine se marient avec des Américains d'origine asiatique, indienne ou iranienne. Ils retrouvent ces valeurs familiales qu'ils ne pouvaient pas trouver dans leur pays d'origine.

En fait, l'une des raisons pour lesquelles les femmes russes épousent des Américains est qu'elles prennent la responsabilité de créer une famille. La famille pour un homme américain est le fondement, le fondement de tout !

La mentalité des Américains par rapport à la famille :

Une approche responsable pour fonder une famille. Ils se marient lorsqu'ils réalisent qu'ils sont prêts à passer toute leur vie avec une seule femme.


La religion des Américains. La plupart des Américains croient en Dieu et ne soutiennent pas la philosophie du divorce facile. Par conséquent, si un mariage pose des problèmes, les gens comprennent l'importance de préserver la famille et se tournent souvent vers les conseillers matrimoniaux pour qu'ils apportent un troisième point de vue indépendant sur la situation.
Partager les tâches ménagères. Les hommes américains sont désireux d'aider leurs épouses dans les tâches ménagères et la garde des enfants. Surtout si la femme travaille également et contribue au budget familial global. Ils considèrent cette division du travail comme équitable.


Aux États-Unis, les hommes respectent le droit des femmes aux loisirs et aux intérêts personnels en dehors de la famille. Un mari américain reprendra volontiers les tâches de sa femme s'il pense qu'elle a besoin de s'absenter du travail ou de poursuivre ses propres intérêts.


La mentalité américaine suppose également que l'homme est le chef de famille, et que la part du lion des responsabilités lui revient. Aux États-Unis, une grande partie des femmes au foyer participent à la mise en place du ménage et à l'éducation des enfants. Le mari américain se rend compte qu'il est un exemple pour ses enfants, il essaie donc de montrer ses meilleures qualités pour inspirer ses enfants, et les éduque dans les principes moraux de base importants qu'il estime devoir inculquer à leur enfant. Les Américains estiment qu'il est de leur devoir de donner du temps à leur enfant et de passer les week-ends avec lui. C'est pourquoi vous pouvez voir un grand nombre de pères se promener avec leurs enfants sur les terrains de jeux, en compagnie de leurs mères.


Les hommes américains sont moins attachés à l'apparence d'une femme, mais plus à ses traits de personnalité, à ses actions dans la vie et à ses réalisations. Les hommes américains sont capables d'apprécier et d'admirer la force de volonté, la gentillesse, la miséricorde et le travail acharné d'une femme. Ils écoutent leur femme et prennent des décisions importantes en accord avec leur conjoint. De plus, pour revenir à la question de leur foi en Dieu, les Américains croient que le principe de base du mariage est la fidélité. C'est pourquoi il y a tant de couples qui vivent ensemble jusqu'à un âge très avancé.


Les hommes américains sont reconnaissants à leurs épouses de s'occuper d'eux. C'est pourquoi une femme russe épouse un homme des États-Unis et a donc un grand potentiel. Une femme russe a un grand potentiel pour prendre soin de son mari et de sa famille, et un homme américain a une gratitude réciproque naturelle pour sa bonne attitude sincère !

Au fil des ans, l'agence CQMI a aidé nombre de nos compatriotes à trouver le bonheur personnel dans un mariage avec un étranger. Franchement, certains d'entre eux doutaient au début des perspectives de cette relation et ne croyaient pas que cela puisse se produire lorsque l'amour, les soins et le respect dans un couple sont mutuels.

Nous souhaitons à toutes les femmes célibataires qui n'ont pas encore rencontré leur seul et unique homme, de s'émanciper et de ne pas être limitées à "la prochaine rue, le prochain quartier ou même la prochaine ville". Le monde est grand, et votre âme soeur peut sûrement être quelque part et vous cherche ! Apprenez les langues, communiquez, soyez ouvert au monde et votre bonheur ne tardera pas. Nous le savons à 100%. Lisez les témoignages de nos clients.